Jean-François Bélanger

Trousse médias


Version courte

Compositeur et multi-instrumentiste, Jean-François Bélanger peaufine depuis plusieurs années une vision personnelle et sensible des musiques traditionnelles. Après quelques années d’études en violon, c’est de manière autodidacte qu’il a exploré les quelques vingt instruments que compte sa collection. L’utilisation d’instruments inusités, dont le nyckelharpa, confère à ses enregistrements et à ses prestations publiques un caractère unique.

Version longue

Compositeur et multi-instrumentiste, Jean-François Bélanger peaufine depuis plusieurs années une vision personnelle et sensible des musiques traditionnelles. Ses compositions finement ciselées ont mené la critique à souligner sa profondeur, son originalité et sa polyvalence.

Après quelques années d’études en violon, c’est de manière autodidacte qu’il a exploré les quelque vingt instruments que compte sa collection. Depuis les dernières années, sa démarche se centre principalement sur les traditions scandinaves. L’utilisation d’instruments inusités confère à ses enregistrements et à ses prestations publiques un caractère unique. Parmi ceux-ci, les nyckelharpa, kontrabasharpa et tenorharpa, vièles à clés suédoises, piquent immanquablement la curiosité.

Après trois années de travail d’orfèvre, il a terminé l’enregistrement d’un diptyque dont le premier volet, consacré aux choses de l’esprit, a été dévoilé en 2014. Le deuxième volet, plus tribal et axé sur les forces de la nature, est quant à lui disponible depuis 2017. En plus des trois albums déjà à son actif, Cap-aux-Sorciers, Avant la dérive et Les mauvais conseils, il a collaboré à plus d’une vingtaine d’enregistrements, dont ceux de La Bottine Souriante, de La Volée d’Castors, d’Yves Lambert et de Genticorum.

Biographie des collaborateurs

Rachel Baillargeon
Violoncelle, viole de gambe

Rachel Baillargeon a débuté l’apprentissage du violoncelle à l’âge de quatre ans. Quelques années plus tard, elle débute ses études au Conservatoire de musique de Québec dans la classe de Leslie Snider. En 2008, elle remporte le premier prix du concours d’expression musicale du Cégep de Sainte-Foy et obtient, en 2012, un baccalauréat à l’Université Laval sous la tutelle de Ryan Molzan. Durant l’ensemble de ses études universitaires, elle occupe le poste de violoncelle solo.

Depuis l’obtention de son diplôme, elle est invitée à se produire avec divers ensembles comme musicienne de chambre. Elle travaille actuellement au Quatuor Crema et à La Fresque Ensemble Baroque.

Polyvalente et créative, elle a développé depuis plusieurs années un intérêt pour les musiques traditionnelles. Avec Jean-Michel Marois, elle a fondé Artiq Session, duo présentant des créations originales d’inspiration celtique. Le duo a été désigné par La Presse « coup de cœur » de l’édition 2014 de La Fête de la Musique de Tremblant. L’album éponyme permet d’entendre un jeu de violoncelle unique dans le paysage traditionnel contemporain.

Catherine Blouin
Clavecin

Catherine Blouin a débuté l’apprentissage du piano à l’âge de sept ans. Elle poursuit sa formation au Cégep se Sainte-Foy sous la direction de Brigitte Prévost, puis, complète un baccalauréat en interprétation classique à l’Université Laval sous la supervision d’Arturo Nieto-Dorantes. Son intérêt pour la musique baroque la mène ensuite à entreprendre des études de premier cycle en clavecin sous la tutelle de Richard Paré tout en menant de front une maitrise en piano classique.

Au cours des dernières années, elle a assuré la partie de continuo au sein des productions de l’Atelier de musique baroque de la Faculté de musique de l’Université Laval ainsi que dans divers groupes de musique de chambre. Elle occupe le poste de claveciniste à l’Ensemble Zoroastre et à La Fresque Ensemble Baroque.

Elle s’est frottée aux musiques traditionnelles scandinaves, irlandaises et écossaises lors de productions récentes de La Fresque Ensemble Baroque, jouant entre autres des œuvres de Turlough O’Carolan, Neil Gow et John Payford. Elle s’est aussi produite en concert avec le duo Artiq Session.

Yann Falquet
Guitare, guimbarde, chant harmonique

Yann Falquet est un des guitaristes les plus actifs dans le milieu de la musique traditionnelle du Québec. Il a d’abord exploré plusieurs styles musicaux et complété des études universitaires en jazz avant de se dédier entièrement aux musiques traditionnelles. Spécialiste de la guitare acoustique folk, il a adapté au style québécois la technique du « open tuning » prisée dans la musique irlandaise. Il fait également sa marque comme chanteur et fin joueur de guimbarde. Polyvalent, il maitrise aussi le chant harmonique.

Au sein du trio Genticorum, il a développé un style d’accompagnement très personnel et parcouru le monde en tant que musicien professionnel. On a pu également l’entendre avec les groupes Mademoiselle s’amuse, Ensemble Nicholas Williams, The McDades et en trio avec les Américaines Hanneke Cassel et Natalie Haas.

Depuis les derniers dix ans, il a cumulé cinq Prix de Musique Folk Canadienne et des nominations aux JUNO et à l’ADISQ. Son projet intimiste en duo avec Pascal Gemme, Princes et habitants, a été sacré Album traditionnel de l’année en 2016.

Élisabeth Giroux
Violoncelle

Élisabeth Giroux a étudié le violoncelle au Conservatoire de musique de Montréal. En 2006, elle termine son concours et obtient, à l’unanimité du jury, le Prix avec grande distinction.

Dès la fin de ses études, elle est appelée à prendre part à la tournée mondiale du spectacle Amjad de la compagnie de danse La La La Human Steps. Elle collabore ensuite avec La Pietà et joue avec les orchestres symphoniques de Sherbrooke et du Saguenay-Lac-St-Jean. En 2009, elle fonde avec Lyne Allard et Alexandre Gagnier la Coopérative des professeurs de musique de Montréal. Elle en assure actuellement la présidence en plus d’y enseigner le violoncelle.

Ses qualités musicales et sa polyvalence l’ont menée à développer des projets personnels variés et créatifs, notamment le Trio Helico qui interprète un répertoire allant du Be-bop au jazz rock latin des années 70, l’Ensemble TrioSphère qui accompagne le baryton Gino Quilico et le trio de musique traditionnelle É-T-É. Elle collabore actuellement à l’élaboration d’Attractions, spectacle de Pierre-Paul Savoie et Pierre Labbé alliant danse et musique.

Natalie Haas
Violoncelle

Diplômée de la Juilliard School of Music, Natalie Haas se produit depuis près de 20 ans avec le violoniste Alasdair Fraser. C’est par le biais de ce duo qu’elle contribue à remettre le violoncelle à l’honneur dans la musique écossaise, comme c’était le cas au 18ème siècle, mais avec une technique et un dynamisme bien d’aujourd’hui, la plaçant à la proue d’une nouvelle génération de violoncellistes traditionnels.

En plus de parcourir la planète pour donner des concerts et enseigner son art, elle a participé à l’enregistrement de plus d’une cinquantaine d’albums, incluant ceux de Natalie MacMaster, des groupes irlandais Altan et Solas, de Liz Carroll et de Dirk Powell. Elle a également été membre du Appalachian Waltz Trio du célèbre violoniste Mark O’Connor.

Durant ses années à Montréal, elle a participé activement à la scène musicale locale, enregistrant entre autres avec Jean-François Bélanger, Norouet, Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs et Kevin Parent. Depuis 2016, elle réside à Boston où elle enseigne au Berklee College of Music en plus de participer à la scène traditionnelle locale.

Jean-Willy Kunz
Clavecin

Jean-Willy Kunz est le premier organiste en résidence de l’Orchestre Symphonique de Montréal. En plus de jouer avec l’orchestre ainsi qu’en récital, il assure le développement et la mise en valeur du Grand Orgue Pierre-Béique installé dans la Maison symphonique de Montréal. Il est également professeur d’orgue au Conservatoire de musique de Montréal.

Il a étudié l’orgue avec Louis Robilliard et Mireille Lagacé, puis a obtenu un doctorat avec John Grew. Il est lauréat de plusieurs concours d’orgue, dont le Concours International d’Orgue du Canada où il s’est mérité le troisième prix et le prix du public Richard-Bradshaw en 2011.

Sa discographie comprend plusieurs enregistrements qui dénotent la diversité de ses influences musicales et ses qualités d’organiste et de claveciniste : orgue et orchestre avec l’OSM; André Gagnon Baroque; musiques traditionnelles des Balkans pour saxophones et orgue ; messes de Théodore Dubois pour chœur et orgue ; musique française du 20ème siècle pour clavecin, flûte et clarinette ; chanson québécoise avec Pierre Lapointe ; bande originale de plusieurs courts métrages.

Simon Marion
Guitare

Simon Marion est un compositeur et un arrangeur actif depuis 1997 sur les scènes musicales folk, traditionnelle et populaire. Multi-instrumentiste, il a commencé à jouer du violon à l’âge de cinq ans pour ensuite graduellement maitriser plusieurs autres instruments à cordes. En 2007, il a terminé une formation de guitariste à la faculté des arts de l’UQAM en interprétation musique populaire.

Depuis sa riche formation académique, il a reçu plusieurs honneurs à titre individuel dont la Bourse Oliver Jones Spectra pour l’excellence en jazz et le troisième prix au concours Le Grand Prix de Guitare de Montréal. Membre pendant sept années de la formation de musique traditionnelle Nicolas Pellerin et Les Grands Hurleurs, il a remporté avec ce groupe deux prix FÉLIX dans la catégorie Meilleur album traditionnel et une nomination aux Prix de Musique Folk Canadienne.

En plus de partager la scène avec différents artistes canadiens et internationaux, il consacre beaucoup de son temps en studio d’enregistrement où il agit en temps qu’ingénieur de son et réalisateur sur différents projets.

Jean-Michel Marois
Violon baroque, mandoline

Violoniste depuis son tout jeune âge, Jean-Michel Marois est un multi-instrumentiste œuvrant en musique baroque, classique, traditionnelle et populaire. En 2015, sous la tutelle de Nicole Trottier et de Brett Molzan, il termine une maîtrise en interprétation classique avec spécialisation en musique baroque à la Faculté de musique de l’Université Laval. Durant sa formation, il se voit confié le poste de violon solo de l’Atelier de musique baroque et de l’Orchestre de la Faculté de musique.

À la suite de ses études, il fonde deux ensembles de musique de chambre, La Fresque Ensemble Baroque et le Quatuor Crema, au sein desquels il assure le rôle de concertmeister et de directeur artistique. Depuis maintenant plusieurs années, il présente aussi sa vision personnelle et raffinée des musiques traditionnelles au sein du duo Artiq Session dont il signe la majorité des compositions.

À travers ses projets professionnels, avec maitrise et curiosité, il explore les liens unissant la musique baroque et le répertoire traditionnel scandinave, irlandais et écossais. L’enseignement garde une place importante dans sa vie professionnelle.

Bernard Ouellette
Percussions

Bernard Ouellette travaille dans le domaine musical depuis plus de 30 ans, tant devant que derrière le micro. Il fonde en 1992 le Studio d’enregistrement Amadeus. À titre de réalisateur et d’ingénieur de son, il a réalisé plus d’une centaine de projets et d’albums, dont deux se sont vus décerner des prix FÉLIX. Il a collaboré, comme coréalisateur et musicien, aux quatre derniers albums de Jean-François Bélanger.

Fondateur et leader du groupe de rock progressif Kaos Moon, il y signe les compositions et y joue de multiples instruments. Distribués dans une trentaine de pays, les albums de Kaos Moon ont reçu un bel accueil du public et des critiques élogieuses.

Intéressé depuis plusieurs années par les musiques du monde, il a participé en tant que percussionniste et multi-instrumentiste à des prestations du collectif Small World Project et fait partie des groupes Aveladeen et Trio Brasil dont il signe plusieurs pièces. Complices musicaux depuis presque vingt ans, la réunion sur scène de Bernard Ouellette et de Jean-François Bélanger coulait de source.

Olivier Rondeau
Guitare, chant guttural

Olivier Rondeau débute la guitare à l’âge de 12 ans avec le but de créer des compositions originales comme ses idoles du rock Jimi Hendrix et John Frusciante. Au fil de ses études au CEGEP de Joliette et à l’Université Concordia à Montréal, il s’initie au jazz, au blues et à l’improvisation par l’écoute et l’étude des Pat Metheny, Robben Ford, John Scofield, Charlie Hunter et Chick Corea.

Introduit à l’univers des musiques traditionnelles par Yves Lambert et inspiré par divers guitaristes folk tels qu’André Marchand, John Doyle, Jordan McConnell et Ian Carr, il développe un style original et personnel au sein du Yves Lambert Trio avec qui il remporte deux prix FÉLIX dans la catégorie Album de l’année – Traditionnel.

Sélectionné au Festival en chanson de Petite-Vallée en 2013 à titre d’auteur-compositeur, il est aussi professeur de guitare jazz et pop au CEGEP Lionel-Groulx. Après des collaborations ponctuelles avec Charles Papasoff, Nicolas Pellerin et The McDades, il a lancé récemment un album de compositions originales avec son comparse violoniste Tommy Gauthier.

Photos

Extraits vidéo

Extraits musicaux


Pour le booking, les relations de presse ou toute autre question

info@jfbelanger.com